19 février 2012 : Gouesnac'h autrefois (3)

Voir l'article précédent

 

ça s'est passé à Gouesnac'h...

 

 La suite, en cliquant sur : gouesnach-village.eklablog.fr

En 1951.

L’indemnité de surveillance des chemins ruraux ? Ben oui, elle bénéficie au chef cantonnier de la commune de Gouesnac’h. Inscrite au budget 1950, l'indemnité de surveillance se monte à 1 500 francs pour 1948 et 239 francs pour 1949.

 

En 1957.

L'indemnité de vélo du secrétaire de mairie

A son compteur, le secrétaire de mairie de Gouesnac’h affiche de nombreuses courses qu’il assure dans le cadre de ses fonctions. Le conseil municipal décide de lui accorder les avantages prévus par le décret du 21 mai 1953 et l’arrêté du 21 novembre 1956. Soit une indemnité de première mise de 10 000 francs, ainsi qu’une indemnité mensuelle de 350 francs. Avec effet au 1e janvier 1957.

 

En 2010 - 2012.

La drogue enterrée dans un coin de campagne, à Gouesnac’h, avait été découverte en octobre 2010 - par le plus grand des hasards -  par un promeneur. La boîte en plastique cachée dans le sol avait éveillée ses soupçons. Alertés, les gendarmes ont mis en planque et finis par interpeller l’individu avec 15 kg de shit. Il y a quelques jours (février 2012), le trafiquant a écopé de 5 ans de prison. Entre janvier 2010 et janvier 2011, il a reconnu avoir acheté 70 kg de cannabis, 1 kg d’héroïne et 1 kg de cocaïne.

 

Dimanche 19 février 2012 :

François Cosquéric Correspondant Ouest-france



18/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres